Accueil / Systèmes d'information / Chez L’Oréal, les patrons de filiales partent en stage dans le numérique

Chez L’Oréal, les patrons de filiales partent en stage dans le numérique

[…]

Passée par Cap Gemini, Microsoft et Valtech, ce pur produit du numérique n’entend donc pas se limiter à fédérer la communauté des 600 « digitaux » du groupe, ces experts maison du numérique. Son ambition est de faire de L’Oréal « le leader du secteur de la beauté sur l’engagement et l’expérience consommateurs sur l’ensemble des points de contact » et de personnaliser les produits grâce à des services. Comme makeUp Genius, une application présentée le 15 mai au Festival de Cannes, qui transforme le téléphone portable en miroir amélioré pour un essayage virtuel de maquillage. Durant deux semaines, elle a figuré dans le top 5 de l’AppStore, avec plus de trois millions de produits « testés ». « Pour nous, c’est un indicateur très fort des tendances, des produits qui buzzent, décrypte Lubomira Rochet. Il nous permet d’écouter, de comprendre les comportements des différentes consommatrices pour leur proposer des routines, des produits adaptés à leurs besoins. »

« LA FRANCE,  UN PAYS EXTRAORDINAIRE POUR LE DIGITAL »

La patronne digitale du groupe n’entend pas s’arrêter là. Elle compte aussi sur les partenariats innovants pour accélérer la transformation du groupe. Y compris en France. « Je pense que la France est un pays extraordinaire pour le digital, insiste-t-elle. Nous avons des ingénieurs de classe mondiale, des designers remarquables, une forme d’inventivité liée au fait que l’on n’est jamais content de ce que l’on a !, mais aussi des statisticiens, des gens qui font de la data: il n’y a pas énormément d’écosystèmes où l’on peut trouver une telle richesse ! Et des efforts très importants ont quand même été faits au niveau politique pour accompagner l’émergence de cet écosystème et de start-up. » Son message est clair : montrer que le français L’Oréal entend bien lui aussi y contribuer.

viaChez L’Oréal, les patrons de filiales partent en stage dans le numérique.