Accueil / Systèmes d'information / Classement des supercalculateurs : Total doublé par son concurrent Eni – JDN Web & Tech

Classement des supercalculateurs : Total doublé par son concurrent Eni – JDN Web & Tech

Classement des supercalculateurs : Total doublé par son concurrent Eni

Le Top500 Supercomputer Sites vient de publier son palmarès bi-annuel. Peu de changements dans le top 10. Le supercalculateur de Total demeure le premier français.

La domination des Etats-Unis s’accentue dans le dernier classement des supercalculateurs publié par le site Top500 Supercomputer. Six machines américaines y sont désormais présentes, contre cinq en novembre dernier, lors de l’édition précédente du Top500. Cette nouvelle machine est exploitée par le gouvernement fédéral américain. Il s’agit d’un Cray XC30, atteignant 4,8 pétaflop/s en crête (voir le tableau ci-dessous).

Pas changement sur le podium. Du haut de ses 33,86 pétaflop/s, le Tianhe-2, construit par l’institut public chinois NUDT, demeure en tête. Juste derrière pointent deux clusters de calcul américains, l’un signé Cray (de 17,59 pétaflop/s), l’autre IBM (17,17 pétaflop/s).

En revanche, force est de constater du remous dans la suite de la liste. Et il concerne en premier la France. Car, même si le supercalculateur de la branche Exploitation Production de Total (Pangea) demeure le premier français (il est 16e), avec ses 2 pétaflop/s, un trublion vient lui voler la vedette. Eni, concurrent italien du Français positionné sur le créneau de l’extraction de pétrole et de gaz, fait en effet son entrée dans le palmarès avec un cluster de calcul IBM. Affichant une performance réelle de 3 pétaflop/s, il se positionne donc devant Total, à la 11e place. Ce supercalculateur est également utilisé par Eni dans le cadre de ses activités d’exploitation et production, en vue de détecter les meilleures zones de forage.

Classement […]

viaClassement des supercalculateurs : Total doublé par son concurrent Eni – JDN Web & Tech.