Accueil / Systèmes d'information / Veille - Systèmes d’information / L’ubérisation, une chance pour la banque | Alliancy, le mag

L’ubérisation, une chance pour la banque | Alliancy, le mag

Uber a fait bien plus qu’ébranler le secteur du transport  de personnes. Il a révélé aux acteurs de tous les secteurs  une des nouvelles règles du jeu : les gagnants ne sont  plus ceux qui font, ni ceux qui ont ; ce sont ceux qui,  organisant la relation entre ceux qui ont un besoin et  ceux qui peuvent y répondre, sont en position de capter  la valeur et la connaissance client, afin de l’utiliser pour  construire la confiance et devenir incontournables. C’est  vers ce modèle que doit tendre la Banque de détail. Si  elle est alourdie par son histoire, freinée par le poids de  ses actifs matériels, immatériels et humains, elle a aussi,  de par la confiance dont elle bénéficie, la possibilité et  la capacité de contrer la menace d’Uberisation par des  outsiders non bancaires, en s’uberisant de l’intérieur. La  Banque accélère d’ailleurs de plus en plus ce mouvement  par l’incubation de Fintechs ou le lancement de  hackathon comme récemment celui de BNP PARIBAS  pour « faire éclore plus rapidement les innovations qui  nous permettront d’inventer la Banque de demain pour  mieux nous adapter au monde qui change » – Ariel  Steinmann, Directrice Marketing de Hello Bank ! et de la banque en ligne du groupe BNPP.

Cette transformation permettra aux banques d’être  prêtes pour la prochaine révolution, prophétisée par  Bruno Teboul8, quand « les monnaies fiduciaire et  métallique auront totalement disparu et seule la cryptomonnaie  numérique et les transactions sécurisées par des  technologies quantiques dont les lois de la physique nous  garantissent l’intégrité seront de rigueur » et lorsque « la  seule propriété inaliénable d’un individu résidera dans  son capital informationnel (biologique, comportemental,  projections algorithmiques…). »

viaL’ubérisation, une chance pour la banque | Alliancy, le mag.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*