Accueil / Systèmes d'information / Veille - Systèmes d’information / Trois grands groupes qui risquent d’être court-circuités par les géants du Net, High tech

Trois grands groupes qui risquent d’être court-circuités par les géants du Net, High tech

Suez Environnement navigue entre partenariat et concurrence

Finie, la gestion traditionnelle de l’eau. Désormais, les canalisations de distribution d’eau se dotent de capteurs remontant en temps réel les données de débit (pour les fuites), de qualité (pour les accidents de pollution), etc. La gestion et l’analyse du Big Data deviennent le nerf de la guerre. Pour ne pas perdre le contrôle de ce maillon crucial de la chaîne de valeur au profit d’acteurs high-tech, les spécialistes de l’eau et des déchets font leur mue.

« La chaîne de valeur est très large, il existe de nombreux acteurs : les fabricants de capteurs, les acteurs télécoms, les SSII ou les entreprises de tech comme IBM, les vendeurs de systèmes experts, etc. », énumère Philippe Maillard, directeur général Eau France de Suez Environnement. Le groupe a développé son propre système de radio-fréquence pour transmettre les données. Sa technologie a été retenue par GrDF pour équiper 11 millions de compteurs de gaz communicants (projet Gazpar). Sur ces bases, Suez étend son champ d’action. Il a noué un partenariat avec SFR, un autre avec le fabricant de compteurs Sappel, et, « comme nous ne sommes pas fabricant de capteurs, nous venons de conclure un accord avec l’un d’entre eux pour fabriquer et commercialiser un capteur de mesure de la qualité de l’air intérieur utilisant notre émetteur radio », poursuit Philippe Maillard.

viaTrois grands groupes qui risquent d’être court-circuités par les géants du Net, High tech.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*